samedi, septembre 01, 2007

Pierre qui roule

Pierre qui n'amasse pas mousse. Et bien je suis devenu mousseux! Contrairement au vin, cela ne me donne pas de pétillante sensation. Étrangement, la mousse a tendance à m'enliser dans un état de stagnation hors du commun.

Dans un éclair de lucidité passagère, je décidai de donner un coup de pied à la pierre afin de la remettre en movement.

Après que mon gros orteil est fini de désenflé je quittai l'écran cathodique et le confort de mon siège et sorti à l'extérieur, dehors...

Surprise!!! c'est encore l'été et en plus il fait beau! Ça sent bon les oiseaux chantent, les jeunes femmes sont ravissante et à mon visage tel une sangsue, un sourire c'est accroché...

Je sens la mousse me délaissé et la pierre recommence lentement à rouler. J'appréhende la venu de l'autnome et de la saison hivernale. Elle sont toutes deux saisons de grandes mousses. Je devrais peut-être m'endgager un nettoyeur de pierre, ou mieux encore, apprendre à rouler sous toutes conditions.

Libellés :

4 Commentaires :

Anonymous Mirella a dit...

C'est beau, c'est très doux. La mousse et la pierre c'est pas une référence à la chanson de Kevin Parent, "Fréquenter l'oubli"?

08 septembre, 2007 10:12  
Blogger Le Vide d'esprit a dit...

Je ne connais pas la chanson...

c'est référence au proverbre : Pierre qui roule n'amasse pas mousse

09 septembre, 2007 13:43  
Anonymous bébé a dit...

très belle ,merci de tous mon coeur

17 mai, 2014 11:06  
Blogger Jonathan a dit...

J'avais oublié que j'avais écris cela. Merci, de me le rappeler :)

17 mai, 2014 16:00  

Publier un commentaire

<< Home

Top Blogues